As-tu tendance à procrastiner?

Procrastiner

Tu as remis à plus tard un rendez-vous avec le conseiller en orientation, l’étude de ton prochain examen, la mise à jour de ton c.v. ou la recherche d’un emploi plus satisfaisant.  Les causes peuvent être nombreuses:  une peur bleue de l’échec, un problème d’anxiété, un manque de motivation, le besoin de performer à tout prix et ne pas vouloir être évalué, une difficulté à juger du  temps nécessaire pour effectuer des tâches… Il pourrait être important de mieux comprendre les raisons qui te poussent à procrastiner si tu souhaites cesser ce comportement.

Néanmoins, en ce moment, si tu es confronté à une tâche que tu veux accomplir depuis longtemps et que tu reconnais ton problème de procrastination, propose-toi d’appliquer ces étapes et vois si elles sont efficaces pour toi.

  1. Aujourd’hui, fais une liste des tâches que tu as retardées que tu veux réaliser et place-les en ordre de priorité. (Commence par une courte liste, n’essaie pas de tout régler en même temps). Affiche cette liste à un endroit stratégique pour toi.
  2. Identifie chacune des étapes de ta première tâche. (ex : trouver un nouvel emploi : identifier le type d’emploi qui m’intéresse, trouver l’adresse d’employeurs potentiels, mettre à jour mon c.v., etc.)
  3. Évalue le temps que tu devras consacrer à chaque étape, puis ajoute 50 %. Ne sois pas trop sévère avec toi-même; tu te rendras sûrement compte que tu as sous-estimé le temps nécessaire à la réalisation de chaque étape. C’est un problème courant chez les procrastinateurs. Tu inscriras le temps consacré au terme de l’opération. Cela améliorera la gestion de ton temps la prochaine fois.
  4. Enclenche ta première tâche maintenant. Par la suite, tu ne te permettras qu’un seul report pour chacune des étapes à franchir. Si cela ne génère pas de stress négatif, annonce à une personne qui compte pour toi, la première étape que tu prévois faire la journée même. Ce sera une belle réussite pour toi de l’avoir commencé.
  5. Élimine toutes sources de distraction et d’opérations subtiles pour détourner ton attention. (Vider ma boîte courriel, d’abord me faire un café, faire le ménage de mon bureau, de ma chambre, aiguiser mes crayons, jouer à un jeu vidéo, écouter la télévision… avoue que tous ces trucs te sont familiers!)
  6. Fais un crochet sur ta liste lorsque ta tâche est réalisée et fais-toi plaisir après chacune des étapes franchies.  Je suis d’ailleurs récemment tombée sur un article intéressant qui parle de la procrastination et de l’astuce de se récompenser pour  lutter contre celle-ci.

Le centre d’orientation et de consultation psychologique de l’Université Laval a publié des articles et un excellent guide sur la façon de surmonter le problème de procrastination. N’hésite pas à t’approprier les stratégies qui fonctionnent pour toi!

On dit qu’il n’y a que le premier pas qui coûte. C’est donc dire que tu trouveras graduellement la motivation nécessaire pour te permettre de continuer ta démarche ou ton projet à chacune des étapes. Fais-toi confiance!

Mots-clés : , , , , ,

Articles reliés

Photo_Parent
Parent_Orientation