Découvre les métiers en formation professionnelle et technique qui offrent les meilleurs perspectives d'emploi au Québec

Surveillants/surveillantes dans la transformation des métaux et des minerais

Autres appellations : contremaître/contremaîtresse à la fonderie, contremaître/contremaîtresse au moulage – fonderie, surveillant/surveillante du traitement du minerai et du métal de première fusion

Fiche métier

Description :

Ils travaillent dans des usines de traitement des métaux et des minerais telles que les usines d'affinage du cuivre, du plomb et du zinc, les usines de traitement de l'uranium, les aciéries, les alumineries, les usines d'affinage de métaux précieux, les usines de confection du ciment, les usines et fonderies d'argile, de verre et de pierre.

Principales tâches :

  • surveiller, coordonner et planifier les activités des travailleurs qui accomplissent les tâches suivantes : opérer des machines à une ou plusieurs fonctions ou de l'équipement de traitement des minerais et des métaux, opérer des machines à mouler et à noyauter ou fabriquer, à la main, des moules et des noyaux; opérer des machines de contrôle du traitement, de formage et de finissage du verre, opérer des machines de formage et de finissage des produits en béton, en argile et en pierre, opérer des machines et de l'équipement de contrôle du traitement du ciment;
  • instaurer des méthodes permettant de respecter les échéances et coordonner les activités avec celles des autres services;
  • rédiger des rapports de production et d'autres rapports.

Régions où ce métier
a les meilleures perspectives :

  • Côte-Nord
  • Montréal
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Abitibi-Témiscamingue
  • Bas-Saint-Laurent
  • Nord-du-Québec
  • Laval
  • Laurentides

Formation

Diplôme d'études collégiales (DEC)

 

Technologie minérale

Durée : 3 ans

Objectifs du programme

Le programme d'études Technologie minérale vise à former des personnes aptes à exercer les professions de techniciennes et de techniciens en Géologie, en Exploitation et en Minéralurgie.

Voie de spécialisation A - Géologie

Les techniciennes et les techniciens en Géologie participent à la planification des travaux et ils s'occupent de la collecte, de la mise en plan et de l'analyse de données concernant la recherche de ressources minérales et leur mise en valeur.

Les tâches effectées en géologie sont de deux ordres : en Géologie d'exploration, les techniciennes et les techniciens contribuent à la préparation de campagnes d'exploration, effectuent des levés géologiques, géochimiques et géophysiques, supervisent les travaux de forage et participent à la caractérisation de gîtes minéraux ou de sites aquifères; en Géologie minière, les techniciennes et les techniciens planifient et supervisent l'abattage du minerai et contrôlent la stabilité du terrain.

Voie de spécialisation B - Exploitation

Les Techniciennes et les techniciens en Exploitation travaillent à la conception, à la planification et à la surveillance des travaux d'exploitation de ressources minérales dans les mines souterraines, les mines à ciel ouvert et les carrières, et ce, pour des cabinets de génie-conseil ainsi que des entreprises de forage et de dynamitage. Elles ou ils effectuent des travaux d'implantation miniers, planifient et contrôlent la production d'un minerai ou d'un granulat, contrôlent la stabilité du terrain, contrôlent et optimisent l'aérage, encadrent le personnel d'exploitation, et, finalement, contribuent à la réalisation de projets d'ingénierie minière.

Voie de spécialisation C - Minéralurgie

Les techniciennes et les techniciens en Minéralurgie travaillent à la mise au point, à l'amélioration et à l'optimisation des procédés de concentration et d'extraction de ressources minérales et au contrôle des effluents miniers.

Les tâches effectuées en Minéralurgie sont de deux ordres : en recherche appliquée et en services techniques, les techniciennes et les techniciens effectuent des essais de concentration gravimétrique ou magnétique, de bouletage, de flottation, d'hydrométallurgie et d'extraction pyrométallurgique; elles ou ils participent à la conception de procédés minéralurgiques et exécutent des travaux de caractérisation chimique, physique ou mécanique des échantillons; en production, les techniciennes et les techniciens contrôlent l'efficience des procédés minéralurgiques, contribuent à leur implantation et assurent le contrôle environnemental des résidus miniers.

Organismes scolaires offrant le programme