Découvre les métiers en formation professionnelle et technique qui offrent les meilleurs perspectives d'emploi au Québec

Technologues médicaux/technologues médicales et assistants/assistantes en anatomopathologie

Autres appellations : technologue de banque de sang, technologue de laboratoire médical, technologue en biochimie - laboratoire médical

Fiche métier

Description :

Les technologues médicaux effectuent des tests de laboratoire médical, des expériences et des analyses permettant de diagnostiquer des maladies, dans le cadre du traitement ou de la prévention des maladies. Ils travaillent dans des laboratoires médicaux de centres hospitaliers, de cliniques privées, d'instituts de recherche et d'universités. Les assistants en anatomopathologie fournissent une aide lors des autopsies et des examens de prélèvements ou pratiquent ces autopsies et ces examens sous la surveillance d'un pathologiste. Ils travaillent habituellement dans des centres hospitaliers.

Principales tâches :

Technologues médicaux

  • effectuer des analyses chimiques du sang, de l'urine, du liquide céphalo-rachidien et autres fluides provenant de l'organisme;
  • étudier les cellules du sang ou d'autres tissus en vue de déterminer leur relation avec divers troubles physiologiques et pathologiques;
  • préparer des prélèvements de tissus en vue d'un examen au microscope et utiliser diverses techniques permettant de déterminer les différents éléments d'un tissu cellulaire ou d'autres caractéristiques;
  • établir les méthodes d'analyse de prélèvements et les méthodes d'expérience en laboratoire médical;
  • effectuer des tests de groupes sanguins, de types et de compatibilité afin de faire des transfusions;
  • effectuer, au besoin, les tâches des assistants en anatomopathologie dans certains centres hospitaliers.

Assistants en anatomopathologie

  • préparer les autopsies en obtenant les dossiers médicaux des patients et en prenant les dispositions nécessaires pour des examens radiographiques;
  • aider lors des autopsies et des examens des prélèvements ou pratiquer les autopsies et les examens sous la surveillance du pathologiste;
  • disséquer, examiner, peser et photographier les organes et les prélèvements, en recueillant des échantillons de tissus pour des analyses chimiques et en consignant les résultats;
  • préparer, au besoin, les corps qui seront acheminés au salon funéraire, après l'autopsie;
  • effectuer, au besoin, les tâches des technologues médicaux dans certains centres hospitaliers.
  • les technologues médicaux peuvent se spécialiser dans des domaines comme la chimie clinique, la microbiologie clinique, l'hématologie, l'histotechnologie, l'immunohématologie et la cytotechnologie.

Régions où ce métier
a les meilleures perspectives :

  • Estrie
  • Nord-du-Québec
  • Bas-Saint-Laurent
  • Laval
  • Laurentides
  • Chaudière-Appalaches
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Abitibi-Témiscamingue
  • Montérégie
  • Outaouais
  • Côte-Nord
  • Mauricie
  • Capitale-Nationale
  • Centre-du-Québec
  • Lanaudière
  • Montréal

Formation

Diplôme d'études collégiales (DEC)

 

Technologie d’analyses biomédicales

Durée : 3 ans

Objectifs du programme

Ce programme vise à former des techniciennes et techniciens aptes à effectuer des analyses ou des travaux à caractère technique et à collaborer à des travaux de recherche et de développement pour fournir des données ou des interprétations contribuant à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies. Pour ce faire, ils réaliseront des analyses biochimiques, microbiologiques, immunohématologiques, hématologiques, d’hémostase ainsi que des analyses hors laboratoire et ils effectueront divers prélèvements, la préparation de tissus et la préparation de produits sanguins. Les attitudes essentielles à l’exercice de leur profession, sont, le sens des responsabilités, la capacité à gérer son stress, le souci de la précision et le respect de l’éthique professionnelle. Les diplômées et diplômés de ce programme pourront travailler dans un établissement de santé, dans un centre de santé publique, dans un laboratoire privé ou dans un centre de recherche.

Organismes scolaires offrant le programme