Découvre les métiers en formation professionnelle et technique qui offrent les meilleurs perspectives d'emploi au Québec

Technologues et techniciens/techniciennes en géologie et en minéralogie

Autres appellations : assistant technique/assistante technique en géologie, technicien/technicienne de mines, technicien/technicienne en production minière

Fiche métier

Description :

Les technologues et techniciens en géologie et en minéralogie assurent un soutien technique et des services, ou peuvent travailler dans les domaines de l'exploration et l'exploitation pétrolières et gazières, de la géophysique, du génie du pétrole, de la géologie, de l'exploitation minière et du génie minier, de la minéralogie, de la métallurgie extractive et de la physique, du génie métallurgique et de la protection de l'environnement. Ils travaillent dans des sociétés pétrolières et minières, des firmes d'experts-conseils et d'ingénierie, le secteur public ainsi que dans des entreprises des secteurs de la fabrication, de la construction et des services d'utilité publique.

Principales tâches :

Technologues en géologie et en minéralogie

  • effectuer ou diriger des levés géologiques, géophysiques, géochimiques, hydrographiques ou océanographiques, des tournées de prospection, des forages d'exploration, des diagraphies de sondage, s'il y a lieu, ou des programmes de levés de mines souterraines;
  • utiliser des instruments et de l'équipement de diagraphie de sondage et de levés géophysiques et en assurer l'entretien;
  • préparer des notes, des croquis, des cartes géologiques et des coupes transversales;
  • préparer, reporter ou analyser des données sismiques, gravimétriques et diagraphiques ou autres données géophysiques et de levés;
  • aider les ingénieurs et les géologues dans l'évaluation et l'analyse des réserves de pétrole et de minéraux;
  • préparer des échantillons de roches, de minéraux ou de métal ou en surveiller la préparation et effectuer des essais chimiques et physiques en laboratoire;
  • effectuer ou participer à l'exécution de vérifications environnementales, à la conception de mesures visant à minimiser les effets néfastes sur l'environnement des exploitations minières ou pétrolières et gazières nouvelles ou agrandies ainsi qu'à la mise au point de mesures de gestion des déchets ou autres mesures destinées à protéger l'environnement.

Techniciens en géologie et en minéralogie

  • participer aux levés géologiques, géophysiques, géochimiques, hydrographiques ou océanographiques, aux tournées de prospection, aux forages d'exploration, aux diagraphies ou aux programmes de levés de mines souterraines ainsi qu'aux vérifications environnementales et à des activités connexes de protection de l'environnement;
  • utiliser des instruments et de l'équipement de diagraphie de sondage et de levés géophysiques et en assurer l'entretien;
  • préparer des notes, des croquis, des cartes géologiques et des coupes transversales;
  • aider à préparer, à reporter ou à analyser des données sismiques, gravimétriques et diagraphiques ou autres données géophysiques et de levés;
  • aider à la préparation d'échantillonnage de roches, de minéraux et de métaux et à la conduite des essais physiques et chimiques en laboratoire;
  • aider dans les études hydrogéologiques, sur place et en laboratoire, et dans la rédaction de rapports.

Régions où ce métier
a les meilleures perspectives :

  • Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Nord-du-Québec
  • Côte-Nord
  • Abitibi-Témiscamingue

Formation

DIPLÔME D'ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC)

TECHNOLOGIE DU GÉNIE MÉTALLURGIQUE

Durée : 3 ans

Objectifs du programme

Le programme Technologie du génie métallurgique vise à former des techniciennes et des techniciens aptes à travailler dans les entreprises dont les activités sont directement liées à la fabrication ou à la transformation métallurgique. Ce programme prépare les personnes à développer des compétences liées à l'élaboration ou la mise en oeuvre de procédures, au contrôle de la qualité, à la résolution de problèmes techniques et à la réalisation d'activités d'assistance technique.

Voie de spécialisation A - Procédés de transformation

La voie de spécialisation Procédés de transformation vise à former des techniciennes et des techniciens en métallurgie aptes à travailler dans diverses catégories d'entreprises: les alumineries, les aciéries, les fonderies, les entreprises de laminage, de moulage et d'extrusion, les forges, les entreprises d'atomisation, d'électrolyse, d'électroplacage et de revêtement. Les personnes diplômées devraient, entre autres, analyser des matériaux, résoudre des problèmes de procédés ou améliorer ces derniers, effectuer des activités de formation, participer à l'élaboration et à l'implantation de méthodes de travail, effectuer des activités relatives à la recherche et au développement de même que des activités de soutien technique.

Voie de spécialisation B - Fabrication mécanosoudée

La voie de spécialisation Fabrication mécanosoudée vise à former des techniciennes et des techniciens en métallurgie aptes à travailler dans diverses catégories d'entreprises: matériel de transport, fabrication de différents produits métalliques, machinerie, fabrication de produits de soudage de même que distribution de produits métallurgiques et services de formation en métallurgie. Les personnes diplômées devraient, entre autres, concevoir des procédures de soudage, effectuer des activités relatives à la formation et au perfectionnement du personnel, mettre au point des méthodes de fabrication d'assemblages mécanosoudés, résoudre des problèmes d'ordre technique, effectuer des activités de recherche et développement ainsi que d'assistance technique.

Voie de spécialisation C - Contrôle des matériaux

La voie de spécialisation Contrôle des matériaux vise à former des techniciennes et des techniciens en métallurgie aptes à travailler aussi bien dans le secteur de la transformation des métaux que dans le domaine de la fabrication des produits métalliques. Les personnes diplômées devraient, entre autres, réaliser des essais et des inspections associés au contrôle de la qualité, rédiger des instructions et des procédures d'essai et d'inspection, assurer le contrôle statistique des procédés et participer à l'implantation de programmes d'assurance-qualité.
 

Organismes scolaires offrant le programme

 

TECHNOLOGIE MINÉRALE

Durée: 3 ans

Objectifs du programme

Le programme d'études Technologie minérale vise à former des personnes aptes à exercer les professions de techniciennes et de techniciens en Géologie, en Exploitation et en Minéralurgie.

Voie de spécialisation A - Géologie

Les techniciennes et les techniciens en Géologie participent à la planification des travaux et ils s'occupent de la collecte, de la mise en plan et de l'analyse de données concernant la recherche de ressources minérales et leur mise en valeur.

Les tâches effectées en géologie sont de deux ordres : en Géologie d'exploration, les techniciennes et les techniciens contribuent à la préparation de campagnes d'exploration, effectuent des levés géologiques, géochimiques et géophysiques, supervisent les travaux de forage et participent à la caractérisation de gîtes minéraux ou de sites aquifères; en Géologie minière, les techniciennes et les techniciens planifient et supervisent l'abattage du minerai et contrôlent la stabilité du terrain.

Voie de spécialisation B - Exploitation

Les Techniciennes et les techniciens en Exploitation travaillent à la conception, à la planification et à la surveillance des travaux d'exploitation de ressources minérales dans les mines souterraines, les mines à ciel ouvert et les carrières, et ce, pour des cabinets de génie-conseil ainsi que des entreprises de forage et de dynamitage. Elles ou ils effectuent des travaux d'implantation miniers, planifient et contrôlent la production d'un minerai ou d'un granulat, contrôlent la stabilité du terrain, contrôlent et optimisent l'aérage, encadrent le personnel d'exploitation, et, finalement, contribuent à la réalisation de projets d'ingénierie minière.

Voie de spécialisation C - Minéralurgie

Les techniciennes et les techniciens en Minéralurgie travaillent à la mise au point, à l'amélioration et à l'optimisation des procédés de concentration et d'extraction de ressources minérales et au contrôle des effluents miniers.

Les tâches effectuées en Minéralurgie sont de deux ordres : en recherche appliquée et en services techniques, les techniciennes et les techniciens effectuent des essais de concentration gravimétrique ou magnétique, de bouletage, de flottation, d'hydrométallurgie et d'extraction pyrométallurgique; elles ou ils participent à la conception de procédés minéralurgiques et exécutent des travaux de caractérisation chimique, physique ou mécanique des échantillons; en production, les techniciennes et les techniciens contrôlent l'efficience des procédés minéralurgiques, contribuent à leur implantation et assurent le contrôle environnemental des résidus miniers.

Organismes scolaires offrant le programme

 

 

Plus d'infos

Plus d'information sur ce métier sur IMT en ligne