Découvre les métiers en formation professionnelle et technique qui offrent les meilleurs perspectives d'emploi au Québec

Estimateurs/estimatrices en construction

Autres appellations : estimateur/estimatrice de coûts de construction, évaluateur principal/évaluatrice principale – construction, évaluateur/évaluatrice en construction, évaluateur/évaluatrice en mécanique du bâtiment

Fiche métier

Description :

Les estimateurs en construction analysent les coûts et préparent les évaluations des projets de génie civil, d'architecture ou de construction électrique, mécanique ou structurale. Ils travaillent pour des firmes de construction domiciliaire, commerciale ou industrielle, ou des entrepreneurs en électricité, en mécanique ou des métiers, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Principales tâches :

  • préparer une évaluation de coûts éventuels des matériaux, de la main-d’œuvre et de l'équipement nécessaires pour mener à bien un projet de construction, selon les soumissions, les plans, les devis et les spécifications;
  • donner des conseils sur les procédures à suivre pour les soumissions, étudier et analyser les soumissions reçues, en recommander l'acceptation et négocier les contrats;
  • mettre en place et tenir à jour les systèmes et les procédures de soumissions, de contrôle et de rapports;
  • préparer des relevés et des prévisions de coûts et de dépenses, à intervalles réguliers, pendant la durée du projet;
  • préparer et tenir à jour un répertoire des fournisseurs, des entrepreneurs et des sous-traitants;
  • communiquer avec les ingénieurs, les architectes, les propriétaires, les entrepreneurs et les sous-traitants et préparer des études de faisabilité économique sur les changements et les ajustements aux évaluations des coûts;
  • gérer et coordonner des projets de construction et préparer des états d'avancement des travaux;
  • les estimateurs en construction peuvent se spécialiser dans l'évaluation des coûts des projets de construction structurale, électrique ou mécanique

Régions où ce métier
a les meilleures perspectives :

  • Centre-du-Québec
  • Chaudière-Appalaches
  • Laurentides
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Lanaudière
  • Capitale-Nationale
  • Mauricie
  • Estrie

Formation

Diplôme d'études collégiales (DEC)

Programmes

  • Technologie de l'estimation et de l'évaluation en bâtiment
  • Technologie de l'architecture
  • Technologie du génie civil
  • Technologie de la mécanique du bâtiment

Technologie de l’estimation et de l’évaluation en bâtiment

Durée : 3 ans

Objectifs du programme

Ce programme d'études vise à ce que les élèves soient capables d'analyser à partir de plans et de devis des prévisions de coûts de travaux dans le domaine de la construction ou d'établir après des recherches et une inspection la valeur d'un immeuble résidentiel, agricole, commercial ou institutionnel.

Voie de spécialisation A - Estimation en construction

Cette voie de spécialisation vise à former des personnes aptes à exercer la profession d'estimatrice ou d'estimateur en construction.

Voie de spécialisation B - Évaluation immobilière

Cette voie de spécialisation vise à former des personnes aptes à exercer la profession de technicienne ou de technicien en évaluation immobilière.

Organismes scolaires offrant le programme

 

 

Technologie de l'architecture

Durée: 3 ans

Objectifs du programme

Le programme Technologie de l'architecture vise à former des technologues capables d'exercer leur profession dans des bureaux d'architectes ou de technologues, des firmes d'ingénieurs, des entreprises de construction et des organismes gouvernementaux.

Ces personnes contribuent à la réalisation d'un projet d'architecture ou le réalisent et ce, dans les limites de la Loi sur les architectes, de la Loi sur les ingénieurs, de la Loi concernant la sécurité dans les édifices publics et du Code des professions. Ainsi, elles et ils peuvent produire des dessins et du matériel de promotion, concevoir des détails de construction, rédiger le cahier des charges, estimer le coût des travaux, coordonner des travaux de construction, constater l'état d'un bâtiment, vérifier la conformité d'un bâtiment aux lois, aux normes et au Code de construction et contribuer à la qualité du patrimoine architectural.

Dans l'exercice de leur fonction, elles et ils doivent effectuer des recherches d'information, s'assurer de la concordance des documents de projets, communiquer régulièrement avec leurs partenaires et prendre des décisions.

Organismes scolaires offrant le programme

 

 

Technologie du génie civil

Durée: 3 ans

Objectifs du programme

Le programme Technologie du génie civil vise à former des personnes aptes à exercer la profession de technicienne et technicien en génie civil.

Le champ d'activité de ces spécialistes s'inscrit dans le génie des structures, le génie municipal, le génie routier, le génie géotechnique et l'environnement. On les retrouve, notamment, dans les firmes d'ingénieurs-conseils, les laboratoires d'essais, les services gouvernementaux, les municipalités et les MRC, les entreprises de fabrication de matériaux ou de produits de construction et chez les entrepreneurs en construction.

Les techniciennes et les techniciens en génie civil sont appelés à effectuer des travaux d'arpentage et des analyses de sols et de matériaux; à participer à la conception technique de projets de construction ou de réfection de structure et d'infrastructure ainsi qu'à l'organisation de travaux de chantier; à assurer le suivi des travaux de construction ou de réfection; à inspecter des ouvrages de génie civil et à adapter des méthodes de fabrication de matériaux de construction. Leurs travaux sont soumis aux dispositions législatives et réglementaires en matière de construction, de réfection, de protection de l'environnement, de santé et de sécurité au travail.

Le travail des techniciennes et des techniciens en génie civil s'effectue en équipe multidisciplinaire et dans le cadre du champ de compétence reconnu par les lois et les règlements en matière d'exercice professionnel. Selon le type d'entreprise, les techniciennes et les techniciens travaillent avec des ingénieures ou des ingénieurs, des entrepreneures ou des entrepreneurs, ou encore avec des personnes du domaine municipal ou manufacturier. Elles et ils peuvent également être des travailleurs autonomes.

Organismes scolaires offrant le programme

 

 

Technologie de la mécanique du bâtiment

Durée: 3 ans

Objectifs du programme

Le programme Technologie de la mécanique du bâtiment vise à former des techniciennes et des techniciens aptes à assurer le bon fonctionnement des systèmes mécaniques et à gérer la dépense énergétique des bâtiments. Ces personnes peuvent travailler sur des systèmes de plomberie, de chauffage, de ventilation, de climatisation, de réfrigération et de protection contre les incendies. Certains de ces systèmes sont munis de commandes électriques ainsi que de circuits de régulation automatique.

Les activités des techniciennes et des techniciens varient en fonction de la taille des bâtiments, des systèmes mécaniques et du travail à effectuer. Dans certains cas, ces spécialistes peuvent exercer une ou plusieurs fonctions de travail, ils peuvent travailler seuls, en équipe et en collaboration avec des personnes-ressources spécialisées. Ils peuvent être appelés à exécuter des dessins techniques, à contribuer à la conception des systèmes mécaniques et à préparer les plans, les devis et les soumissions, selon le cas. Par ailleurs, ils peuvent assumer des fonctions telles que vérifier le fonctionnement des systèmes mécaniques et en superviser la maintenance; inspecter les systèmes et vérifier leur conformité avec la réglementation; faire de la représentation technique et assurer l'optimisation des systèmes et la gestion énergétique des bâtiments. L'importance et la fréquence des tâches varient en fonction des entreprises et du type de travail : travailleur salarié ou autonome.

Selon leurs capacités et leur potentiel, les techniciennes et les techniciens en mécanique du bâtiment peuvent se voir confier des projets de faible envergure durant les cinq premières années de leur carrière. Ainsi, elles et ils peuvent être appelés à surveiller un chantier et à coordonner un projet d'installation de système mécanique.

Les diplômées et les diplômés pourront exercer leurs fonctions dans des bureaux d'expertes-conseils ou d'experts-conseils et des conseillères ou des conseillers en gestion énergétique, chez des entrepreneures ou des entrepreneurs, des agentes ou des agents de manufacturiers et des grossistes, dans des municipalités et des services publics et parapublics ainsi que dans l'industrie manufacturière. Elles et ils doivent se conformer en tout temps aux normes du bâtiment.

Organismes offrant le programme