Découvre les métiers en formation professionnelle et technique qui offrent les meilleurs perspectives d'emploi au Québec

Vétérinaires

Autres appellations : anatomiste vétérinaire, chirurgien vétérinaire/chirurgienne vétérinaire, dentiste vétérinaire, diagnosticien/diagnosticienne de laboratoire vétérinaire, épidémiologiste vétérinaire, inspecteur vétérinaire/inspectrice vétérinaire, interniste vétérinaire, médecin vétérinaire, microbiologiste vétérinaire, parasitologue vétérinaire, pathologiste-vétérinaire, vétérinaire pour chevaux, vétérinaire pour petits animaux, vétérinaire pour volailles, vétérinaire praticien/vétérinaire praticienne, vétérinaire spécialiste des petits animaux, virologiste vétérinaire

Fiche métier

Description :

Les vétérinaires préviennent, diagnostiquent et traitent les maladies et les infections chez les animaux et renseignent les clients sur l'élevage, l'alimentation, l'hygiène et le soin des animaux. Les vétérinaires travaillent en cabinet privé ou peuvent être employés par des laboratoires, des cliniques vétérinaires, des fermes, le gouvernement ou l'industrie.

Principales tâches :

  • diagnostiquer les maladies ou les anomalies chez les animaux, les troupeaux et les bandes à l'aide d'examens ou de tests de laboratoire;
  • traiter des animaux malades ou blessés, c'est-à-dire, entre autres, prescrire des médicaments, remettre des os en place, panser des blessures ou pratiquer des interventions chirurgicales;
  • vacciner des animaux afin de prévenir et de soigner les maladies;
  • exécuter des examens de routine ou d'urgence et des autopsies;
  • conseiller les clients sur l'alimentation, le comportement, l'élevage, l'hygiène et le soin des animaux;
  • fournir une gamme de services vétérinaires, y compris des services obstétriques, dentaires et d'euthanasie;
  • superviser, au besoin, les techniciens en santé animale et les préposés aux soins des animaux;
  • assumer, au besoin, la responsabilité de l'ensemble des activités d'une clinique ou d'un hôpital vétérinaire ou de services vétérinaires mobiles;
  • effectuer, au besoin, de la recherche en médecine vétérinaire reliée aux domaines tels que la nutrition animale, le développement de produits de soins de santé, et la prévention et le contrôle des maladies;
  • appliquer, s'il y a lieu, la réglementation gouvernementale en matière de contrôle des maladies et d'inspection des produits alimentaires à base de viande ou de ses dérivés.

Formation

PROGRAMME D'ÉTUDES UNIVERSITAIRES

Discipline:

Médecine vétérinaire

Vous aimerez aussi